Salles blanches

Le programme de vérification du rendement des salles blanches s’assure par la certification des entreprises et la qualification des membres qu’ils rencontrent les critères de qualité établis par le NEBB.

But du programme

Le but du programme est de donner des preuves tangibles de la compétence des entreprises et de la qualification de leurs directeurs par des méthodes et des procédures appliquées dans la vérification du rendement des salles blanches ou espaces propres.

Les objectifs du programme

Les objectifs suivants furent créés dans ces buts:

  • Établir les standards de l’industrie, les procédures et spécifications afin d’effectuer la vérification du rendement des salles blanches.
  • Établir des niveaux minimum de formation et certaines exigences pour la qualification des directeurs employés par les firmes qui effectuent ce travail.
  • Établir un programme de formation des directeurs afin d’enseigner les bonnes méthodes de travail et les procédures adaptées pour la vérification du rendement des salles blanches.
  • Certifier, étants qualifiées pour l’exécution et la supervision de la vérification du rendement des salles blanches, les entreprises qui rencontrent les exigences de la certification établie par le NEBB, adhèrent aux objectifs du NEBB et emploient des directeurs qui ont répondu aux exigences de qualification tel qu’établi par le NEBB.
  • Servir de point de repère pour l’enseignement et l’élaboration de matériel didactique appliqués à la vérification des salles blanches.

Les exigences de la certification

Pour devenir un membre en règle et certifié dans la vérification du rendement des salles blanches, une firme doit:

  • Être un entrepreneur en vérification de salles blanches.
  • Avoir une réputation d’intégrité et de responsabilité et obtenir des lettres de référence, provenant de firmes d’ingénieurs, architectes et de propriétaires.
  • Posséder ou avoir en disponibilité les différents instruments listés ci-dessous qui sont nécessaires pour la certification.
  • Confirmer par écrit qu’il va se conformer aux règles du NEBB pour la maintenance et la calibration des instruments requis pour la certification.
  • Avoir en sa possession le manuel de procédures pour les travaux de vérification du rendement des salles blanches.
  • Désigner par écrit le ou les directeurs qui représenteront l’entreprise et qui seront responsables de la supervision des travaux de vérification du rendement des salles blanches. Le directeur doit rencontrer les qualifications suivantes:
    1. Avoir un minimum combiné de cinq (5) ans de formation en génie ou expérience en vérification du rendement des salles blanches, ou;
    2. Avoir un diplôme de niveau collégial ou équivalent, un minimum de trois (3) ans d’expérience dans la vérification du rendement des salles blanches, et avoir réussi le cours écrit en vérification des salles blanches, fourni et approuvé par le comité de certification du NEBB pour la vérification du rendement des salles blanches.
  • Démontrer ses connaissances en vérification du rendement des salles blanches en réussisant les examens écrits et pratiques au sujet des salles blanches.

Recertification
La firme certifiée par le NEBB en vérification du rendement des salles blanches doit, à tous les deux (2) ans, se soumettre au controle de sa conformité aux exigences du NEBB. La firme doit:

  • Continuer à avoir en sa possesion les instruments requis pour sa certification d’après sa liste.
  • Soumettre les documents pour vérifier leur conformité avec les directives pour la maintenance et la calibration des instruments requis d’après les indications du NEBB.
  • Confirmer par écrit qu’elle emploie toujours le directeur qui a rencontré, tel qu’établi par le NEBB, les exigences de qualification pour la vérification du rendement des salles blanches.
  • Confirmer par écrit que le directeur désigné en vérification du rendement des salles blanches a assisté à au moins six (6) heures de séminaire approuvé ou à un cours de perfectionnement donné annuellement par le chapitre local ou à une réunion nationale du NEBB, IES, SEMI, ASHRAE ou toute autre organisation ou institution approuvée.

Suspension
Le certificat d’une firme doit automatiquement être suspendu lorsque cette firme ne rencontre plus toutes les exigences de la certification listées plus haut. La certification de la firme suspendue peut être rétablie par le NEBB lorsqu’elle rencontrera à nouveau les exigences de la certification .

La firme certifiée doit aviser par écrit le chapitre local du NEBB dix jours avant la perte de la qualification temporaire ou permanente de son directeur. Le remplacement d’un directeur qualifié par un autre n’est pas permis sans un accord écrit par le NEBB.

Perte de certification
La certification peut être annulée suite au manquement de la firme à respecter les objectifs et les standards de qualité du NEBB. L’annulation de la certification du NEBB requiert le vote du conseil d’administration à condition qu’un vote similaire du conseil trouve d’abord que cette certification est préjudiciable aux intérêts du bureau et à condition ensuite que la firme certifiée ait déjà eu l’opportunité par un avis écrit en dedans de quinze (15) jours pour démontrer la raison qui fait que la certification ne peut être enlevée.

Instruments pour la certification en vérification du rendement des salles blanches
Requis:

  • Thermomètre numérique
  • Hygromètre numérique/hygro-thermographe
  • Micromanomètre numérique ou anémomètre à fil chaud
  • Compteur de particules
  • Photomètre d’aérosol
  • Générateur d’aérosol
  • Lecteur de volume d’air avec cône (balomètre)

Notes:

  • Les noms de manufacturier sont seulement utilisés à titre indicatif
  • Les instrument de qualité similaire sont acceptés
  • Les spécifications sont contenues dans le chapitre 14 – instruments et leur précision, standards de procédure du NEBB pour la certification et vérification des salles blanches

Print Friendly, PDF & Email